Your usenet-fr results


Path: alphanet.ch!news.imp.ch!news.imp.ch!univ-lyon1.fr!oleane.net!oleane!wanadoo.fr!not-for-mail
From: catherine-daures <catherine-daures@wanadoo.fr>
Newsgroups: fr.sci.philo
Subject: Re: La vie, plus f roce que les nazis
Date: Wed, 08 Jan 2003 11:16:08 +0100
Organization: Wanadoo, l'internet avec France Telecom
Lines: 48
Message-ID: <BA41B8F8.10873%catherine-daures@wanadoo.fr>
References: <3e159a92$0$17182$626a54ce@news.free.fr> <utob1vkkiflikajl8oe2jbj8613k90s3hi@4ax.com> <3e16bdfe$1$26179$626a54ce@news.free.fr> <07nd1vsmcrkard0v1lsm9ataev0d3na3qg@4ax.com> <3e16e953$0$26177$626a54ce@news.free.fr> <nmpf1vc8m8cu49fhp7plv9imrvheu1a05b@4ax.com> <3e18008e$0$22307$626a54ce@news.free.fr> <i6hg1vsgdctbqks248s41astclfh8c01lq@4ax.com> <3e184c5b$0$22310$626a54ce@news.free.fr> <vd7i1v0ql8291mn0gc7ir3317b7fo20f29@4ax.com> <3e1948d3$0$11411$626a54ce@news.free.fr> <d2kj1vc26junesdtoit1s1ikkm6ojv11hn@4ax.com> <3e1a99df$0$26187$626a54ce@news.free.fr> <BA4064CD.10549%catherine-daures@wanadoo.fr> <3e1ade6c$0$26168$626a54ce@news.free.fr>
NNTP-Posting-Host: ca-montpellier-3-3.abo.wanadoo.fr
Mime-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset="ISO-8859-1"
Content-Transfer-Encoding: 8bit
X-Trace: news-reader10.wanadoo.fr 1042021019 6099 80.8.27.3 (8 Jan 2003 10:16:59 GMT)
X-Complaints-To: abuse@wanadoo.fr
NNTP-Posting-Date: 8 Jan 2003 10:16:59 GMT
User-Agent: Microsoft-Entourage/10.0.0.1309
Xref: alphanet.ch fr.sci.philo:147956

Humain01 a écrit le7/01/03 15:04 dans l'
article3e1ade6c$0$26168$626a54ce@news.free.fr


>>>
>>> Le très jeune enfant. Il n'a pas d'image de lui.
>>> comment ses images se construisent-elles ?
>>>
>>
>> Le nourrisson n'a pas d'image de lui, il n'a pas non plus le sens de sa
>> limite corporelle il est le monde qu'il goûte, sent, entend, touche, voit.
>> Son image de lui se construit au contact de l'autre et de sa capacité à
>> communiquer ( donner/recevoir ) ça s'appelle la socialisation. Un enfant
> qui
>> n'est pas apte à communiquer c'est à dire de percevoir son image
>> individuelle différenciée de l'autre et du monde est autiste .
>
>
> Non Madame, nous ne parlons pas de cela.
>
> Schéma corporel, limite du corps, perception d'un corps
> différencié, de besoins différenciés, tout cela est parfaitement
> sain et naturel et nous n'en parlons pas ici.
>
> Nous parlons d'avoir des images de soi en tant que "moi".
> C'est à dire d'opposer à soi, des représentations de soi.
>
> Se voir soi-même à travers une représentation
> figée, issue du passé et chercher à y ressembler.
> Ca commence tout petit vous savez.
>
> Les adultes construisent petit à petit dans l'esprit
> de l'enfant un personnage fictif auquels ils conditionnent
> l'enfant à s'identifier. Et la mort c'est la mort de ce "moi".
>

Pourriez vous revenir à la généralité parce que là, vous parlez d'une
souffrance qui en tant que telle est un cas particulier ( même si elle est
reproduite à plusieurs dizaines ou centaines de cas ) et pas la généralité
"du très jeune enfant qui n'a pas d'images de lui" .

On ne peut pas construire une théorie sur un/des cas particulier, on ne peut
que réfléchir sur les dégâts provoqués par cette/ces souffrance.
--
Catherine



backlinks