Your usenet-fr results


Path: alphanet.ch!news.imp.ch!news.imp.ch!fr.clara.net!heighliner.fr.clara.net!proxad.net!feeder2-1.proxad.net!news3-1.free.fr!not-for-mail
From: "Humain01" <Humain01@ifrance.com>
Newsgroups: fr.sci.philo
References: <aun193$t99$1@news-reader11.wanadoo.fr> <1556944f.0212300141.dd8c093@posting.google.com> <aupbrm$st6$1@news-reader10.wanadoo.fr> <aupfgt$q5i$1@news-reader12.wanadoo.fr> <aupft4$cq6$1@news-reader10.wanadoo.fr> <aupom0$c5j$1@news-reader11.wanadoo.fr> <aupp39$dh7$1@news-reader11.wanadoo.fr> <auq71v$47r$1@news-reader11.wanadoo.fr> <auqe7e$cnq$1@news-reader12.wanadoo.fr> <auqp9v$shp$1@news-reader11.wanadoo.fr> <aurt1s$q9m$1@news-reader11.wanadoo.fr> <aus2h5$dvq$1@news-reader10.wanadoo.fr> <aus466$h9t$1@news-reader11.wanadoo.fr> <ausa34$77n$1@news-reader11.wanadoo.fr> <ausipm$jfp$1@news-reader12.wanadoo.fr> <ausnfl$3s4$1@news-reader12.wanadoo.fr>
Subject: Re: La vie, plus f roce que les nazis
Date: Fri, 3 Jan 2003 15:13:37 +0100
X-Priority: 3
X-MSMail-Priority: Normal
X-Newsreader: Microsoft Outlook Express 6.00.2800.1106
X-MimeOLE: Produced By Microsoft MimeOLE V6.00.2800.1106
Lines: 81
Message-ID: <3e159a92$0$17182$626a54ce@news.free.fr>
Organization: Guest of ProXad - France
NNTP-Posting-Date: 03 Jan 2003 15:13:38 MET
NNTP-Posting-Host: 81.56.177.100
X-Trace: 1041603218 news3-1.free.fr 17182 81.56.177.100:3524
X-Complaints-To: abuse@proxad.net
Xref: alphanet.ch fr.sci.philo:147405


"Charles" <charles.sl@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
ausnfl$3s4$1@news-reader12.wanadoo.fr...
>
> "Pacombe" <pacombe@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
>
> > protection implique affect.
>
> C'est à dire? dans la relation mère enfant, qui éprouve quel affect ?
>
> >Ceux qui observant les chimpanzés en groupes sociaux ont meme
> vu des cas d'enseignement entre individus.
>
> vous avez deja vu des cas d'enseignement entre individus dans les bistros?
>
> Charles


Allons Monsieur, un peu de pénétration psychologique, un peu
de profondeur de vue, je suis surpris par votre soudaine et sans
doute feinte, nouvelle façon de voir de la gratuité dans ce qui ne relève
- vous le savez bien - que de processus de survie personnelle par
le biais du groupe ou d'autre chose.

Vous savez bien que les comptoirs servent à maintenir et à construire
le tissus de relations qui permettent à l'individu de s'intégrer au groupe
et parfois, à coups de poings, de montrer son rang dans ce groupe.

Juste de l'animalité sophistiquée Monsieur.

Les affects Monsieur ? La résultante de la projection de soi
sur l'autre, l'assimilation de soi à un autre, de l'auto-affectation
à travers un autre qui, du coup, n'est qu'un autre-soi.


Les "enseignements entre individus" une autre facette de la sophistication
de notre système de socialisation. Une façon compliquée de s'épouiller.

Vous comprenez certainement Monsieur. Nous autres "Humains" ne nous
épouillons pas. Nous ne faisons pas comme les singes. Pour nous témoigner
de l'intérêt, nous n'usons pas de ces gestes quelque peu inconvenants, nous
gratifions l'autre d'informations utiles, ou d'un certain intérêt pour son
histoire.
On ne s'enlève pas des poux ou des tiques, on a d'autres moyens de se
rapprocher
de quelqu'un. De sceller des alliances.

Croyez-vous que cette attitude enfantine de négation du réel, oeuvre dans
le sens de permettre un jour l'éclosion de comportements réellement humains
?

Vous savez bien que non. Pas moyen d'être un jour humain avant
d'avoir digéré son (notre) animalité Monsieur.

Les premières humanités, c'est justement accepter et non pas
nier sa propre animalité.


Nier l'animalité Monsieur, même en termes savants, c'est *justement* !
un mouvement de cette animalité et donc sa continuation.





















backlinks