Your usenet-fr results


Path: alphanet.ch!news.imp.ch!news.imp.ch!fr.clara.net!heighliner.fr.clara.net!wanadoo.fr!jean.vintejoux
From: jean.vintejoux@wanadoo.fr (Jean Vintejoux)
Newsgroups: fr.sci.philo
Subject: Re: La vie, plus féroce que les nazis
Date: Sun, 5 Jan 2003 01:16:05 +0100
Organization: none
Lines: 260
Message-ID: <1fo9lqa.xnmgs31nmdw3kN%jean.vintejoux@wanadoo.fr>
References: <aun193$t99$1@news-reader11.wanadoo.fr> <3e0f2d2b$0$7361$7a628cd7@news.club-internet.fr> <aunb1k$765$1@news-reader11.wanadoo.fr> <3e0f6c57$0$7355$7a628cd7@news.club-internet.fr> <auo03c$mi5$1@news-reader10.wanadoo.fr> <1fnzdyq.1dmgjzobm23ekN%jean.vintejoux@wanadoo.fr> <aursv3$9ra$1@news-reader12.wanadoo.fr> <1fo26k8.xmhikqlus0aoN%jean.vintejoux@wanadoo.fr> <auui99$mh9$1@news-reader10.wanadoo.fr> <1fo3y8e.1p33bb4zjpclgN%jean.vintejoux@wanadoo.fr> <auv9k5$5fe$1@news-reader10.wanadoo.fr> <1fo4uk5.qi2mynpakqhqN%jean.vintejoux@wanadoo.fr> <av0e8a$omd$1@news-reader11.wanadoo.fr> <1fo5sjy.1a0saow1atv8w4N%jean.vintejoux@wanadoo.fr> <av2ckv$hcj$1@news-reader11.wanadoo.fr> <1fo6lch.1i015l75rsoyuN%jean.vintejoux@wanadoo.fr> <av3gn8$d9p$1@news-reader11.wanadoo.fr> <1fo7mq4.1s20jpy103bdjcN%jean.vintejoux@wanadoo.fr> <av63ja$8l$1@news-reader10.wanadoo.fr>
NNTP-Posting-Host: mix-ste-genev-bois-111-2-77.abo.wanadoo.fr
Mime-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-1
Content-Transfer-Encoding: 8bit
X-Trace: news-reader10.wanadoo.fr 1041725941 21006 80.9.13.77 (5 Jan 2003 00:19:01 GMT)
X-Complaints-To: abuse@wanadoo.fr
NNTP-Posting-Date: 5 Jan 2003 00:19:01 GMT
User-Agent: MacSOUP/F-2.4.6
Xref: alphanet.ch fr.sci.philo:147541

Myst`Inc <mysterieuxinconnu@voila.fr> wrote:

> > Oui, mais vos lieux communs ne seront jamais de vous. Pensez-y!
>
> Euh oui ... je suis d'accord.
> Mais pourquoi me dites-vous ça tout à coup ?
>
Comme ça! j'avais envie!
> > Ben! je vous l'ai dit. Vous n'aviez qu'à le lire au bon moment plutôt
> > que de survoler sans comprendre.
>
> Je l'ai lu.
> Mais je ne pensais pas qu'une personne qui porte un tel nom est dit aussi
> peu de choses.
ait dit...
ça veut dire quoi?
> > Le parti Nazi n'existe plus,
>
> Il doit bien y avoir quelques succédanés.
>
C'est pas le sujet.
> > et on vient de dire que ce n'était pas
> > utile et très douloureux. Quelle question conne!
>
> Pas plus conne que de se demander si l'action des Nazis allait dans le sens
> d'une quelleconque "loi naturelle".
>
quelleconque? ça doit donner quelcon au masculin, ...opportunément!

> > > Ou bien serait-ce que le masochisme, le martyr, le volontariat et
> > > l'irresponsabilité se transmettraient aux autres par ceux qui en sont
> > > atteints ?
>
> > C'est vous qui parlez de génétique,
>
> Dommage vous citez la deuxième alternative, justement celle ou il n'est pas
> question de génétique.
Alternative de quoi? On ne comprends rien à ce que vous dites. Vous vous
êtes noyé dans vos alambics.
> D'un autre côté, entendre le mot Nazis, m'évoque aussi la génétique. Cette
> fois je ne pense pas être totalement hors sujet ...
>
Evoquer n'est pas pronominal.

> > et ce que vous dites ne peut germer que dans la tête
> > d'un crétin particulièrement déloyal.
>
> Entièrement d'accord avec vous.
>
> Une remarque toutefois :
> Je pense que ce genre de remarque ambigue que le lecteur peut hésiter à
> prendre pour lui ne vaut pas beaucoup mieux.
>
Soyez plus précis.
> > > Refermons cette parenthèse sur le plaisir et mettons cette banalitas à
> > > l'arrière plan comme vous le souhaitiez.
>
> > Comme ça a été démontré.
> > Moi, je ne souhaite rien.
>
> Etiquetté ! pas démontré.
Un seul t à étiqueter.
> Je ne voulais plus prolonger une discussion qui ne vous intéressait pas.
> Je pense encore et toujours que vous ne donnez pas assez d'importance aux
> banalitas.
>
> > > Tout d'abord je suis d'accord sur tout ce que vous dites.
>
> > C'était bien la peine de me contredire...
>
> Vous confondez la contradiction avec la parenthèse qui aurait permis de
> mettre en lumière que le plaisir n'avait pas sa place au même rang que
> sottise et violence. Mais j'ai du la refermer en voyant votre réaction.
> Vous me confirmez encore que j'ai eu bien raison de le faire.
>
Dans le contexte de ma phrase (et il est extrèmement déloyal d'en
comprendre autre chose que ce qu'elle dit), le plaisir avait le même
rang dans la mesure où il n'était pas utile et vous l'avez admis.
L'exacte compréhension des textes est loin d'être à votre portée, et
vous oubliez les débuts de phrase que vous n'avez d'ailleurs pas
comprises, de sorte qu'arrivé à la fin, vous brodez inutilement.

> > > Tout cela m'évoque la sagesse que l'on doit opposer à la spontanéité.
> > C'est parceque vous avez l'esprit lent. On peut être spontané et sage,
> > en même temps!
>
> Oui, si on est né comme ça ...
>
> Mais je pense que vous dites ça parce que vous avez l'esprit rapide.
> Peut-être votre bouche prononce t'elle les mots au fur et à mesure qu'ils se
> forment dans votre esprit, et que ça vous donne la sensation d'être sage ?
>
Vous êtes en train de décrire la lenteur d'esprit (sans doute la votre)
qui consiste à ne pas réfléchir avant de parler, mais pendant!
La sagesse n'est pas opposable à la spontanéité. Ou bien on est sot, et
jamais sage. Ou bien on est sage et dans ce cas rien ne permet
d'affirmer que toute spontanéité soit à priori dépourvue de sagesse.
> A part ça, je vous sens excédé ...
> Si vous souhaitez que je n'intervienne plus à la suite de vos posts, dites
> le moi, ça simplifiera les choses.
>
La stupidité des autres m'indiffère.
> > > Quelles sont les outils de la Sagesse afin de préserver l'espèce ?
>
> > La Sagesse, c'est comme la Vérité, ça n'existe pas.
>
> Voilà des paroles bien sages ...
Et ta soeur!
>
> > C'est une tendance, une approche, le résultat conjugué d'une
> > expérience d'une culture et d'une certaine finesse, ...
> > et aussi pas mal d'humilité.
>
> Alors du coup, ça existe ou ça n'existe pas ?
>
C'est comme le salée ou le sucré. Tout est relatif.
> > Par contre la Connerie est parfaitement détectable.
> > C'est ce que Vizzaiona appelle l'inintelligence et dont il décrit
> > les actes caractéristiques.
>
> Je sens votre Conneriemètre en effervescence depuis quelques minutes,
> Vous voulez que je fasse un pas de côté ?
>
Vous faites ce que vous voulez. Pourvu que ce soit intelligent!
ça n'est pas le cas!
> > > Comme qui disait la pensée unique n'existe pas.
> > > Je pense que la survie d'une espèce passe par l'individualité de ses
> > > membres, pas vous.
>
> > ça n'est même pas valable pour les animaux inférieurs, bactéries,
> > oiseaux, poissons...
>
> Inférieurs ? Il faut le dire vite.
> Sur quoi les jugez-vous inférieurs ?
>
Hors sujet!
> > lesquels sont capables de mettre en oeuvre des
> > stratègies d'ensemble complexes pour échapper globalement aux désatres.
>
> Qui vous dit que dans une action de groupe, chacun ne "pense" pas à sa
> propre peau ?
Hors sujet!
>
> > Mais puisque je nie justement ce lien!
> > Le nazisme n'est pas le sujet. Rassurez-vous! ON NE VA PAS LE REFAIRE!
> > Essayez de vous intéresser à ce qui est intéressant.
> > Le titre du fil évoque une espèce de "logique universelle" qui serait
> > plus féroce que le nazisme.
>
> Attendez que je vous relise ...
> Ok. Pigé
>
> Vous savez que vous êtes lourd sur certaines construction de phrases ?
>
J'écris le Français de façon précise. C'est vous qui ne comprenez pas à
la première lecture... semble-t-il! Ni d'ailleurs à la seconde.

> > Et soyons clair, j'ai dit que ce n'était pas
> > comparable. Le nazisme, même les plus sots comme vous savent à peu près
> > comment ça marchait. La nature, on ne sait pas trop. On dit que les
> > dynosaures ont disparu à cause d'une météorite, mais peut-être aussi
> > ont-ils été victimes de leur trop grand appétit, ou de leur manque
> > d'adaptation.
> > On ne sait pas, à vrai dire comment la nature s'y prend. On a des
> > doutes, des présomptions. Mais on n'a aucune certitude. ne parlons même
> > pas des aléas... imprévisibles par définition!
>
> Banalitas.
Je suis exactement dans le sujet. Mais ce sujet ne vous intéresse pas.
>
> > Pour en revenir à votre parenthèse, au contraire, si nous n'avions
> > plus du tout le besoin de nous nourrir, nous aurions fait un grand
> > pas vers la survie.
> > Donc c'est exactement le contraire de ce que vous nous dites.
>
> Dans ces quatre lignes vous en arrivez à me dire que je me trompe tout en
> apportant la preuve du contraire.
> Bravo.
>
> Il ne manquerait plus que vous me reprochiez de ne dire que des conneries.
>
Si vous avez besoin d'une analyse, ne comptez pas sur moi. Vous n'avez
qu'à consulter!
> > Je vous ferais remarquer que pour l'instant vous n'avez dit
> > que des conneries!
>
> Dites-moi, votre connerie-mètre il fonctionne aussi sur son utilisateur ?
> Je n'en ai pas l'impression.
C'est pas moi c'est toi... qui est le chat...
>
> > Le problème des banalités et des lieux communs, outre que ça ne
> > vous apprend rien, c'est que les sots les énoncent comme s'ils les
> > avaient créer, et en général à mauvais escient.
>
> Cette approche que vous avez des banalités et des lieux communs, est un
> lieux commun.
Certainement pas, et c'est pas le sujet.
> Volà bien la preuve que vous ne savez pas ce que c'est, et que vous n'y avez
> pas réfléchi.
>
Je suis complètement idiot, c'est évident!
> Sachez que les banalités et les lieux communs, ont un sens,sont fondés sur
> quelqeuchose de concret et que l'on peut les employer à bon escient.
> Pourquoi mettre une connotation aussi péjorative sur ces deux notions ?
>
Hors sujet! Et en plus... on s'en fout.
> > > Si ce n'est pas de l'altruisme je n'y comprend plus rien !
>
> > Mais pas du tout! C'est votre avenir et le mien qui est en jeu, c'est
> > l'avenir de NOTRE espèce. Se sentir plus concerné par son espèce que par
> > soi même n'est pas de l'altruisme. C'est N O R M A L!
>
> Ah ok ok ok !
> Alors si c'est normal, ça change tout !
>
> N'empêche que : MON avenir, VOTRE avenir, NOTRE espèce ...
> ne plaident pas en votre faveur.
Qu'est-ce que ça peut te foutre?
>
> On "reconnait" ceux avec qui on peut se reproduire.
> Là-dedans, il y à l'espèce ET l'individu.
Gulp! Vous avez lu ça dans télé 7 jours?
>
> > On ne vous demande pas, pour l'instant de vous sacrifier pour que
> > l'espèce puisse perdurer.
>
> Vous avez cru un instant, que je pensais que vous alliez me le demander ?
>
Et vous? Avez vous cru que j'avais cru un instant que vous pensiez que
j'allais vous le demander?

> > D'autre part, les lois universelles sont les mêmes pour les guépards et
> > les humains. C'est pour cette raison que j'en prenais l'exemple. C'est
> > parcequ'il peut être étendu à l'homme.
>
> Vu les lois que vous avez énoncées, je pense qu'elles s'appliquent à
> d'autres encore.
Et alors? Vous allez ergoter longtemps sur mes non-dits?
> Vous aimez bien les guépards voilà tout ...
> Pas besoin de vous justifier.
>
Mais qu'il est con, ce type! C'est pas croyable!
> > Faut vraiment tout vous dire.
> > C'est trop de vous demander un minimum d'effort d'imagination?
>
> Libre à vous de jouer les intellos en critiquant les autres.
> Si vous pensez parler à un neuneu, et que ça vous fait perdre du temps, il
> vous faut prendre une décision.
Ben, dans la mesure ou vous vous montrez de plus en plus "neuneu", je me
demande si je ne manquerais pas mon objectif qui n'est autre que celui
de ce forum, en principe, une discussion intelligente.
>
> > > > D'ailleurs vous êtes très nombreux à ne pas avoir lu Schopenhauer.
> > > Je vais finir par croire que c'est une tare que de ne l'avoir pas lu.
> > On s'en fout de vos complexes, Marcel! C'est pas le sujet.
>
> Vous l'avez lu vous ?
C'est pas le sujet.
--
JVx

backlinks